Melbourne

Si on n’avait pas trop apprécié Adelaïde, on a par contre beaucoup aimé Melbourne qui nous a charmés grâce à son ambiance, ses beaux bâtiments et ses contrastes. On y aura passé deux jours et demi très sympas mais la ville aurait mérité que l’on s’y attarde. On y reviendra en été, ne serait-ce que pour profiter de ses terrasses innombrables !

Dès le premier après-midi, on a découvert, sous le soleil, le quartier de notre appartement, Port Harbour, qui est très sympa. Le bord de mer est étonnement préservé avec de petits immeubles, souvent d’anciennes industries réhabilitées, ce qui lui donne un certain charme. Le quartier regorge aussi de cafés et de chouettes restaurants, dont celui que nous avons trouvé pour la soirée, un italien au cadre et à la gastronomie magnifiques.

Le centre-ville de Melbourne est quant à lui un mélange d’édifices monumentaux datant de la ruée vers l’or et abritant aujourd’hui des boutiques de luxe, de petites allées remplies de cafés, de belles galeries couvertes du XIXème siècle, de docks réhabilités, mais aussi de ruelles pavées plus alternatives tapissées de graffitis avec des restaurants branchouilles au sous-sol, une sorte de paradis pour bobos. Le tout est très animé et on a adoré.

IMG_3461_resultat

Au passage, on aura aussi découvert des bâtiments plus classiques comme la gare, le Parlement de l’état du Victoria, la cathédrale Saint-Patrick ou le bâtiment où flotta pour la première fois le drapeau australien et où siégea le premier Parlement australien en 1901. Et on n’aura bien sûr pas manqué de jeter un coin d’œil sur le stade des derniers exploits de notre Roger national, l’idole absolue de grand-maman !

Dans le genre classique, on a aussi dégusté des authentiques et excellents sandwichs-baguette achetés à un français super sympa en plein centre-ville : la meilleure baguette après celle du Laos ! Sur ce coup-là, on a privilégié les origines françaises de Yanick à ses racines suisses car, malgré le temps frais, la fondue du club suisse nous motivait moyennement ! Et il faut dire que nos exploits footballistiques au Mondial n’encourageaient pas à se montrer fiers d’être suisses.

Melbourne est une ville d’immigration et accueille d’importantes communautés étrangères. On a ainsi passé par les quartiers chinois, grec et italien qui ne nous ont par contre pas laissé un souvenir mémorable, de même que le quartier de bord de mer de St Kilda, sûrement plus animé en été.

Le nouveau quartier des Docklands est une sorte de ville miniature avec des habitations, des restaurants, des bureaux et un énorme stade de foot australien. C’est encore récent et cela manque d’âme mais cela devrait venir avec le temps et les gens.

Et last but not least, grâce à grand-maman, les enfants ont pour la première fois adoré l’école puisqu’ils ont eu droit à une leçon de bricolage, l’une de leur branche préférée !

3 commentaires sur “Melbourne

  1. Melbourne semble réellement être une belle et intéressante ville, riche culturellement.
    J’ai beaucoup aimé la série de tags , mais plus particulièrement le poisson 😉 Sa composition et ses couleurs sont très belles. Bravo les garçons !

    J'aime

  2. Apres la brousse pendant des semaines un peu de la grande ville (ça fait du bien hein Mélanie!!!)
    Bravo les garçons pour la création du poisson
    Bisous à toute la Famille
    Roland

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :