Roadtrip de Perth à Darwin : l’étape suivante les Mitchell Falls

On fait donc un petit écart hors de la Gibb River Road pour s’arrêter à Drysdale River Station, encore un point stratégique où l’on peut faire le plein et profiter du beer garden, ce dont on ne va pas se priver car il est fort agréable.

Le lendemain, réveil très matinal puisqu’on se prépare à une très longue et difficile route. Au final, Yanick, le Fangio des routes australiennes, aura mis moins de quatre heures, là où on nous en prédisait cinq et la route nous a presque paru facile par rapport à celle pour se rendre à Wunnumurra Gorge. On a donc pleinement le temps pour profiter de l’après-midi au bas des Little Mertens Falls, un petit avant-goût des grandes sœurs les Mitchell Falls que l’on va découvrir le lendemain. On renoncera par contre à la marche jusqu’au point de vue sur la rivière car on n’a pas pris assez d’eau et qu’il fait une chaleur écrasante. Les loulous vont donc avoir tout le loisir de se défouler au camping en courant, en sautant et en jouant avec leurs lances (les jeux seront d’autant plus longs que notre manche de casserole a cédé et que toutes les pâtes du souper sont tombées dans la terre, on a donc dû recommencer le repas de zéro, belle ambiance quand on a des enfants affamés…).

Une fois de plus, réveil aux aurores pour débuter la marche tôt (à 7h00) vu la chaleur (à 9h00, cela devient déjà difficile à supporter !). En plus, on a une surprise pour les loulous qui ont été super braves jusque-là : on va descendre aux chutes en marchant mais remonter en hélicoptère et on doit donc faire un petit briefing de sécurité avant de commencer la promenade. Comme on a une heure de rendez-vous pour l’hélico, on avale assez rapidement la marche qui passe au-dessus des Big Mertens Falls avant d’arriver au sommet des chutes Mitchell elles-mêmes.

On traverse la rivière comme on peut (sur le dos de Yanick pour les enfants) et, après quelques minutes supplémentaires de marche, on arrive vers de superbes points de vue sur les quatre chutes. C’est magnifique et vertigineux, on a le souffle coupé. Mélanie les préfère même que celles d’Iguazu (mais cela doit être une question de monde !). On regrette par contre que le sentier n’ait pas été assez bien balisé pour que l’on puisse trouver les peintures aborigènes sur le chemin, dommage, on espère se rattraper plus durant le périple.

Une baignade et on va prendre notre hélico-taxi. L’hélicoptère n’a pas de portes et passe plusieurs fois par-dessus les chutes. C’est réellement spectaculaire et magique. Toute la famille a le sourire jusqu’aux oreilles et se régale. Dommage que cela ne dure que six minutes ! De magnifiques vues qui valaient mille fois le détour ! Heureusement que Yanick a insisté pour venir jusqu’ici, on a tous adoré !

3 commentaires sur “Roadtrip de Perth à Darwin : l’étape suivante les Mitchell Falls

  1. Fantastique!🤩
    J’aurais bien passé cette journée avec vous 😃
    Quand on dit „plein les mirettes“, ce n’est de loin pas usurpé! 😂
    Bisous et au prochain rendez-vous du blog 😘

    J'aime

  2. Difficile de vous suivre!!!!il y a trop de belles choses et de paysages sublimes
    nous n avons pas le temps de nous emerveiller que dejà arrivent encore plus de beautés!!!
    Veinards,chanceux!!(vous le méritez bien!!)
    Affectueusement
    Roland papy de Cannes

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :