Roadtrip de Perth à Darwin : les étapes suivantes de Cervantes à Denham

Une bien meilleure nuit dans un camping encore plus classe que le premier et on est frais et dispos pour une longue étape qui nous amène jusqu’à Kalbarri. Sur la route, on s’arrête pour observer des stromatolites (attention, explication scientifique : des formations calcaires constituées de cyanobactéries presque identiques à celles qui existaient il y a 3,5 milliards d’années et qui ont contribué, par photosynthèse, à la formation de l’atmosphère, et donc à l’apparition de formes de vie plus complexes ; on vous rassure les loulous non plus n’ont pas tout compris !) et pour admirer un superbe lac rose qui nous rappelle la Laguna Colorada du Sud Lipez mais sans flamands roses (sauf deux spécimens très rares !).

Le lendemain, on commence notre journée dans le parc national de Kalbarri par une mise en jambe de neuf kilomètres sur le sentier The Loop qui descend jusque dans une gorge après avoir longé les crêtes de la falaise. La marche est réputée assez difficile pour un temps de parcours estimé entre trois et cinq heures mais le ranger nous dit qu’on peut y aller avec les enfants si on emporte beaucoup d’eau car il ne fait pas trop chaud aujourd’hui (il faut savoir que dans les gorges, il peut faire jusqu’à dix degrés de plus qu’en haut et qu’il n’y a pas d’ombre). Au final, il y a quelques passages un peu acrobatiques mais ce sont ceux que les loulous préfèrent car « cela fait aventuriers » et ils s’en sortent come des champions sans même râler : trois heures seulement ! Au passage, on admire la Nature’s Window et des paysages vraiment somptueux dans lesquels on est seuls au monde, c’est magnifique ! On apercevra même des cygnes noirs, emblèmes de Perth, mais que nous n’avions pas vu là-bas !

Encore une petite marche pour admirer le Z-Bend, un superbe panorama sur une autre gorge.

Et la fin d’après-midi sera consacrée à deux miradors sur la côte qui permettent d’observer les superbes falaises qui dominent l’océan et même un groupe de dauphins, quelle chance on a !

Les loulous auront marché plus de douze kilomètres aujourd’hui. On est vraiment fiers d’eux et cela mérite bien un petit apéro !

Aujourd’hui c’est le grand jour pour Alexis qui fête ses huit ans ! Depuis le temps qu’il frimait et disait à tout le monde que, lui, son anniversaire, il le fêterait en Australie, on y est enfin (pour lui). Les aléas du programme font que nous ne pouvons pas lui offrir une activité particulière pour ce grand événement mais ce n’est pas grave car il a déjà choisi son cadeau : un baptême de plongée aux Fidji ! C’est qu’il devient difficile le champion ! Finalement, pour une journée où on ne devait faire que de rouler, on a tout de même fait de superbes arrêts sur notre route jusqu’à Denham, située dans la Shark Bay et ville la plus à l’ouest de l’Australie. Le premier pour le groupe de stromatolites le plus connu au monde, à Hamelin Pool.

Le second pour une plage dont le sable est en fait constitué de milliards de coquillages, Shell Beach. L’eau est un peu froide et on est malheureusement envahis par les mouches qui rendent le pique- nique assez pénible. L’arrêt ne sera donc pas très long mais on a le temps de savourer le somptueux jeu de couleurs entre l’eau, la plage et les falaises.

Enfin, on s’arrête à Eagle Bluff, un sublime point de vue duquel on pourra même observer des raies.

Bref, une magnifique journée qui se termine en apothéose par la fête pour l’anniversaire d’Alexis. Il a choisi de manger un curry au camping plutôt que dans un restaurant car cela ne lui disait rien de manger des nuggets avec des frites… (On a réussi à lui inculquer quelques notions de gastronomie !). On commence forcément par un apéro, histoire de le fêter dignement et de lui offrir ses cadeaux. Il a été gâté par Jérémy qui lui a fait deux magnifiques dessins et il est super heureux des petits cadeaux de papa et maman, surtout que c’était une surprise totale puisqu’il ne nous avait pas du tout vus les acheter. En plus des messages de Suisse, dont un en chanson de sa classe qui l’a vraiment ému, il a aussi droit à un gâteau au chocolat et même aux bougies, ce qui n’était pas gagné au camping. Il est finalement hyper heureux de sa journée qui restera inoubliable pour nous tous et son bonheur fait vraiment plaisir à voir. De notre côté, on est super fiers de de notre petit Micketto qui est devenu un grand garçon épanoui.

Pas de repos pour les campeurs, on repart déjà mais cette fois pour la vraie aventure, dans le parc national François Peron. Seuls les véhicules 4×4 y sont autorisés et il faut au préalable dégonfler ses pneus pour éviter au maximum le risque d’ensablement. Le panneau explicatif à l’entrée du parc fait un peu peur mais on prend une photo des conseils et on se lance à l’assaut des pistes ensablées. On croise une première voiture au pneu éclaté, puis une deuxième, que Yanick tente d’aider au mieux malgré notre cric de Mickey, mais en vain et on repart après une heure d’arrêt. Mélanie est encore moins rassurée qu’avant, surtout qu’elle a, depuis, appris que Yanick n’avait jamais conduit dans le sable avant aujourd’hui ! Arrivés au Cape Peron qui se trouve tout en haut de la péninsule, on doit renoncer à parcourir le sentier qui suit le sommet de la falaise car il fait vraiment trop chaud mais on profite tout de même de la vue à couper le souffle.

Départ ensuite pour le Skipjack Point, un point de vue d’où on observera, outre la vue sublime, des raies manta, deux requins et des dauphins plus au loin. Les enfants sont cette fois définitivement contents d’être là, malgré la route compliquée.

On décide ensuite d’aller prendre possession de notre emplacement pour la nuit dans l’un des campings basiques de la côte (il n’y a que des toilettes sèches et un barbecue mais ni douche, ni eau, ni électricité) et d’y passer l’après-midi. On trouve une superbe place face à la mer, on installe notre table et nos chaises et on file faire le bain. Elle est froide mais ça fait tellement du bien ! Alexis peut même tester son nouveau boomerang avec pas mal de succès. Pendant la promenade qui suivra, on aura la chance de voir quatre dauphins sauter au large, quel bonheur ! Et enfin, un sublime coucher de soleil et l’observation de la voie lactée avec des milliards d’étoiles compléteront cette journée de rêve.

Une promenade sur la plage après le petit déj’ et dernier arrêt baignade-boomerang le lendemain à Big Lagoon et nous voilà déjà de retour à Denham, comblés par ces deux jours d’aventure. Yanick a assuré comme un chef. Pas un seul souci d’ensablement, il est prêt pour le Paris-Dakar ! On est super heureux de cette expérience plus sauvage où on a souvent eu l’impression géniale d’être seuls au monde. Mélanie avoue tout de même qu’elle sera très contente sous la douche et avec un poil plus de confort (il faut dire qu’elle n’a même pas osé sortir pour aller aux toilettes cette nuit par peur des serpents !).

6 commentaires sur “Roadtrip de Perth à Darwin : les étapes suivantes de Cervantes à Denham

  1. Meme avec du retard (on dira que c est le décalage horaire)
    🎁TRES BON ANNIVERSAIRE CHER ALEXIS🎈
    quelle chance tu as de le fêter en AUSTRALIE alors
    8 grosses bises avec une santé d enfer
    A toute la famille BRAVO pour vos photos ☀️😀😚😎
    Monique et Gilbert

    J'aime

  2. Quels meilleurs cadeaux d’anniversaire pour ALEXIS que ces merveilleux paysages sauvages
    Trés bon ANNIVERSAIRE ALEXIS
    Bonnes aventures à toute la Famille
    Bisous
    Roland papy de Cannes
    88888888888888888888!!!!!!!!

    J'aime

  3. Très joyeux anniversaire Alexis

    Très bonne visite de l’Australie à très bientôt
    Annick, Christophe et Lea

    J'aime

  4. Wouah c’ est magnifique petit veinard profitez bien, des images de rêve et toujours le ciel bleu et toute la petite famille en pleine forme 👍👍vive l’ aventure on pense bien à vous 😘

    J'aime

Répondre à Soon The Road Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :