Perth : le retour aux sources pour Yanick!

Un après-midi et une nuit à Kuta (Bali) aurons suffis à nous convaincre que nous n’aurions jamais pu y passer plus de temps ! Bruit, béton, mauvais goût, tourisme de masse et repas occidentaux, tout ce que l’on déteste… Mélanie aura tout de même eu le temps de se refaire une beauté (si on peut appeler cela comme ça, ça a duré des heures et le résultat est plutôt mitigé, pour une fois que le salon ressemblait à quelque chose…) et de se faire draguer par la coiffeuse (le coiffeur ???) et les loulous de plonger dans la piscine de l’hôtel avec Yanick. Pour notre dernière repas sur ce continent, on mange presque au bord de l’eau, dans un cadre très beau mais absolument pas authentique, avec spectacles de danse, pizzas et desserts pour les enfants et poissons pour les parents. Une chouette soirée qui nous aura permis d’oublier notre nostalgie de devoir déjà quitter l’Asie.

Après un décollage retardé pour cause de problèmes techniques (de quoi rassurer Mélanie qui passera un vol très stressant grâce en plus aux grosses turbulences), on se pose enfin sur le sol australien tant attendu. Depuis le temps que les enfants nous entendaient en parler, ils sont tout excités ! Pour Yanick, c’est un retour aux sources presque vingt ans après avoir atterri ici à Perth pour sa première année sabbatique (on dit jamais deux sans trois, non ???). Il y avait passé trois mois pour apprendre l’anglais et travailler à Fremantle avant de partir voyager et a gardé un souvenir illuminé de son séjour. Aujourd’hui, il est tout heureux et ému d’y retourner avec toute sa famille. On est accueilli, une fois n’est pas coutume, par un douanier super souriant et sympathique (une belle entrée en matière !) et on rejoint ensuite notre joli appartement que les loulous trouvent « un peu petit mais mieux que rien » (non, mais de qui ils se moquent ces deux précieux !!!!). On remet pantalons longs et chaussures que l’on avait abandonnés depuis de nombreux mois et on part ensuite faire les courses en bus, le temps d’apercevoir quelques jolis bâtiments de style anglais et de se rendre compte que tout est propre et d’un calme absolu par ici (c’est impressionnant le peu de bruit qu’il y a), avant de revenir se préparer un simple plat de pâtes au parmesan qui aura ravi toute la famille, grâce aussi à la bouteille de Sauvignon blanc ! On a presque l’impression d’être de retour à la maison !

Après une bonne nuit au frais (la première sans clim’ depuis le Laos en janvier, quel bien ça fait !), on part à la découverte de la ville. On longe tout d’abord la Swan River qui est infestée de méduses et ne donne pas du tout envie de se baigner. Par contre, le bord de l’eau et les docks viennent visiblement d’être construits (et sont même encore en chantier) et l’ensemble est très joli. On y découvre notre première place de jeux australienne qui permet de bien commencer le séjour pour les enfants qui l’adorent. On poursuit ensuite jusqu’à Kings Park qui surplombe la rivière et comprend, outre un mémorial pour les soldats australiens tombés durant les deux guerres mondiales, un jardin botanique avec des espèces de la région. On ne verra pas la place de jeux censée s’y trouver (mais on apprendra au passage qu’alors que Mélanie pensait naïvement que c’était l’équivalent du parc de Montbenon, Kings Park est en fait énorme – 400 hectares – et que la place de jeux est à l’autre bout à plusieurs kilomètres) mais on s’arrêtera par contre dans un génial parc créé par un géant minier pour que les enfants puissent interagir avec la nature (on se donne bonne conscience comme on peut !). C’est entièrement gratuit et super bien fait avec des rochers et des troncs d’arbre où grimper et des points d’eau pour se tremper les pieds. Alexis et Jérémy sont aux anges, cela nous promet que du bonheur pour la suite.

Après un pique-nique à l’appartement, on repart visiter les rues principales dont certaines sont piétonnes et bordées de nombreux bâtiments de style victorien. On retrouve aussi quelques églises qui contrastent bien avec les temples asiatiques ! Une première journée vraiment sympa que l’on terminera par un repas à la maison. On est définitivement comme chez nous ici !

 

Pour notre deuxième jour, départ en train, d’abord pour Cottesloe Beach, la plage de Perth que Yanick avait le plus apprécié, puis pour Fremantle, petite ville portuaire au bord de l’océan. Le premier constat c’est que les trains sont tout aussi bien entretenus et propres que les bus et qu’ils sont hyper ponctuels. En plus, après les bus gratuits, on expérimente le billet famille à 12.60 dollars australiens (environ 9 fr. 50) pour des trajets illimités durant la journée entière, de quoi inspirer notre politique de transports en commun…

Cottesloe Beach est une plage typiquement australienne avec ses surfers et lifeguards dans leur cabane. Les vagues sont impressionnantes et on est contents d’avoir plutôt opté pour Lombok pour notre apprentissage du surf, d’autant que l’eau est aussi bien plus fraîche ! Une très jolie balade.

Fremantle, à seulement trente minutes de train de Perth, est une adorable petite ville qui a gardé ses maisons à l’architecture victorienne et édouardienne. Yanick retrouve ici les jolis petits bâtiments qu’il n’a pas revus à Perth. Il y a plein de cafés, pubs, brasseries, restaurants, artistes de rue, encore une super place de jeux et du monde partout dehors. C’est hyper charmant et sympa, on a adoré la ville et l’ambiance !

Et pour notre dernier jour, au programme, place de jeux, retour à Kings Park pour une promenade sur un pont en verre surplombant les arbres et à nouveau parc naturel pour les enfants. Les loulous s’en donnent à nouveau à cœur joie et sont déjà devenus de vrais petits australiens.

Enfin, on déguste un dernier bon repas à la maison (les enfants ont choisi cela plutôt qu’un restau, ce qui n’a pas fâché les parents) et une bonne bouteille de Sauvignon. On est maintenant fin prêts pour l’aventure !

IMG_7009_resultat

Perth est définitivement une ville tranquille où il fait très bon vivre. Tout est immaculé, les bus sont nombreux et gratuits, il y a des espaces verts immenses et des places de jeux géniales. En plus, les gens ne semblent absolument pas stressés. On s’y est sentis vraiment très bien et on se verrait tout à fait y passer quelques temps. Il semble qu’ils sont à la recherche d’architectes et Mélanie a aperçu pas moins de quatre tribunaux pendant nos visites. On va y penser et on vous tiendra au courant d’ici 45 jours après notre périple en 4×4 dans le bush pendant lequel on ne pourra probablement pas vous donner beaucoup de nouvelles vu le réseau quasi inexistant !

3 commentaires sur “Perth : le retour aux sources pour Yanick!

  1. Vous voila sur un autre « continent » préts pour de nouvelles aventures dans le bush
    les Loulous ne jouez pas trop les « Crocodile dundee »
    A bientôt de vos nouvelles
    Bisous
    Roland papy de Cannes

    J'aime

  2. Cool vos débuts australiens! 😃
    On se réjouit de vous retrouver après votre périple!! 🤩
    Good luck 🍀 and have fun 🙃🙂🤠
    Big kisses to all of you 😘😘😘😘

    J'aime

Répondre à Christophe BRETON Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :