Bali

Une journée entière entre avions et aéroports, dont quatre heures d’escale dans un terminal low-cost de l’aéroport de Kuala Lumpur sans l’ombre du fast-food promis aux enfants pour midi (et pas de chips non plus, heureusement que l’on a trouvé du chocolat pour leur rendre un peu le sourire) et une bonne heure de conduite de nuit sur les routes balinaises, ce qui s’apparente plus à un gymkhana suicidaire ou à un slalom entre les scooters qu’à une vraie route et on arrive enfin dans notre villa proche d’Ubud dans le centre de Bali. Et là, ouahhhh, comment dire, de nuit déjà, c’est une vraie splendeur. Les parents sont si contents qu’ils fêtent ça avec un bain (presque) de minuit dans la piscine !

Le lendemain matin, on se réveille dans un vrai coin de paradis. Notre villa est située au milieu de superbes rizières bordée de palmiers, la piscine est toujours aussi magnifique, tout comme le jardin, et les terrasses sont énormes. Les enfants profitent de l’espace pour sortir tous leurs jouets de leur sac et jouer comme à la maison. Cela faisait depuis Buenos Aires qu’ils n’avaient pas pu le faire et ils sont tellement contents qu’on ne les entend plus ! On peut aussi voir la femme de notre logeur qui procède aux offrandes quotidiennes traditionnelles, c’est authentique et solennel. Un joli moment, on est vraiment chanceux !

On part quand même faire un petit tour d’Ubud qui se révèlera assez charmante même s’il y a surtout des cafés et des boutiques. Visiblement, les portes des maisons traditionnelles balinaises indiquent la richesse de la famille qui y vit et on croise de superbes ouvrages. Partout, malgré le côté très touristique, les habitants laissent des offrandes devant les maisons et magasins, ce qui donne un côté vraiment authentique.

On visitera aussi l’ancien palais d’Ubud et un petit temple avant de retourner profiter de notre villa. Un joli premier aperçu de Bali et un vrai changement de culture et de paysages avec le reste de l’Asie.

Et le soir, on a demandé à Eddy notre logeur de nous préparer un repas balinais. Résultat, quelque chose de simple pour lui se révèle être un vrai festin de rois pour nous : poulet au satay pour les enfants, soupe, poisson et tofu, le tout avec des sauces à se relever la nuit ! On n’en laisse pas une miette et on se régale. Alexis goûtera même la pâtisserie locale malgré sa couleur verte… Après le Mie Goreng au petit déjeuner, il va devenir un vrai petit balinais ! Il ne manque que la bouteille de blanc mais on n’a rien trouvé de valable qui ne soit pas hors de prix.

Eddy nous a indiqué les principaux sites d’intérêt dans les environs d’Ubud en fonction des différentes régions et aujourd’hui, nous partons pour l’Ouest. Même si la route est toujours aussi compliquée car ici c’est à qui forcera le premier et que les scooters prennent des risques inconsidérés pour dépasser, on passe à travers de très belles rizières et on a la chance de voir des processions et des habitants se rendant au temple avec leurs offrandes, d’autant que c’est une fête assez importante aujourd’hui.

Premier arrêt pour le Pura Tanah Lot, un petit temple au bord de la mer qui a une réelle importance spirituelle pour les balinais mais où il semble aussi il y avoir des foules de touristes. L’allée pour y accéder est bordée de boutiques de souvenirs mais le moment le plus bondé est le coucher de soleil et nous sommes donc relativement au calme avec seulement quelques amis chinois…. Comme c’est le cas de presque tous les temples ici, nous ne pouvons malheureusement pas entrer visiter l’intérieur et nous le contemplons donc depuis la côte qui offre de jolis points de vue. Les loulous se régalent aussi en admirant les immenses vagues.

Un deuxième très bel arrêt au Pura Gede Luhur Batu Ngaus situé au sommet d’un affleurement rocheux de lave noire.

Enfin, le PuraTaman Ayun qui était le principal sanctuaire de l’ancien royaume local. Un lieu paisible et imprégné d’une grande sérénité.

On est vraiment heureux de ces belles découvertes très différentes de ce que l’on avait visité jusque-là et on est déjà un peu amoureux de Bali !

2 commentaires sur “Bali

  1. Quelles belles images et quels beaux sourires. Vous semblez avoir repris le fil de votre aventure et votre joie est communicative. Alain

    J'aime

  2. Enfin!! un bon moral et la joie de partager en toute quiétude de nouveaux horizons
    Gros becset bisous
    Papy de Cannes
    Roland

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :