Yangon

L’ancienne capitale du pays, quand il s’appelait encore Birmanie, présente manifestement deux visages bien distincts. D’un côté, un quartier moderne avec de grands hôtels, centres commerciaux, restaurants, tout ce qui s’approche du « confort occidental » et des gros chantiers en cours et de l’autre, le centre-ville, encombré, bruyant, avec des immeubles délabrés, des trottoirs défoncés, des échoppes de rue. Le contraste est assez frappant, vu du taxi en tout cas. Pour notre part, on loge dans le centre, juste à côté de Chinatown, dans un hôtel qui est la seule maison de la rue qui ne donne pas envie de fuir.

Il sera pour le reste difficile de vous décrire la ville car nous allons la visiter deux par deux, bien moins que ce que nous avions prévu et sans avoir du tout la tête à ça. En effet, Alexis est très malade depuis le dernier après-midi à Bago, avec plus de 40° de fièvre sans discontinuer, et les parents se relaient à son chevet. On a dû aller consulter deux médecins parce que son état ne s’améliorait pas, voire empirait, et que la première consultation nous avait semblé un peu superficielle. Au final, après avoir redouté qu’il ait attrapé la dengue ou la malaria, on a été vraiment très soulagés lorsque, après une série de tests, c’est la grippe qui a été diagnostiquée. On ne savait pas qu’elle sévissait ici aussi (ou alors c’est Alexis qui s’ennuie de la Suisse et veut être solidaire avec tous les malades chez nous !) et, forcément, le fait d’être loin de chez nous, nous faisait envisager bien pire. Cela devrait durer au minimum cinq jours et on croise les doigts pour qu’il se remette et ne contamine pas son frère, qui est lui en manque d’attention et fait tout pour se rendre intéressant, alors que, du côté des parents, on est vraiment très inquiets et fatigués vu les mauvaises nuits. Bref, on a connu des meilleurs moments pendant notre voyage !

Au final, Mélanie et Jérémy auront quand même visité la Paya Botataung avec son couloir doré en zig-zag à l’intérieur du chédi en rénovation, l’ancien quartier des affaires anglais avec ses vieux bâtiments coloniaux bien défraîchis sauf le Tribunal régional de Yangon, la Paya Sule et le Jardin Mahabandoola entouré d’édifices coloniaux, dont la Haute Cour, et au centre duquel on peut admirer le monument de l’Indépendance, un obélisque blanc haut de 50 mètres qui nous a rappelé celui de Buenos Aires.

Quant à Yanick et Jérémy, ils auront pu découvrir la Paya Shwedagon qui est l’un des sites les plus sacrés du bouddhisme, le parc du Peuple et le Zedi Maha Wizaya.

4 commentaires sur “Yangon

  1. Tout d’abord on souhaite un prompt rétablissement à Alexis ! Courage et que l’énergie le gagne rapidement 😊🤞🤗
    Quels monuments, en effet! Les dernières photos étaient déjà parlantes, mais là elles sont impressionnantes!
    Ici le froid persiste et s’installera accompagné de la bise noire de Sibérie 😬 … de quoi claquer des dents !
    Même les chats préfèrent rester coucher en boule sur les couvertures en polaire!
    Alors on vous envoie plein de bisous pour une bonne reprise de votre voyage 🌏

    J'aime

  2. Bon retablissement pour Alexis les nombreux Bouddhas te protégent
    Jérémy a l’air en pleine forme!!
    Bisous (bienfrais)

    J'aime

  3. alors COURAGE à ALEXIS avec tous nos voeux pour retrouver la forme au plus vite !😻 on pense fort à vs 4 et MERCI pour vos superbes photos aux contrastes surprenants… bises de mo + gil 😗😗

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :