Bangkok

Après une dernière grillade super sympa sur la terrasse et des au revoirs un peu difficiles à grand-maman, départ le 29 décembre à 12h45 de notre appartement de Buenos Aires pour arriver à notre hôtel à Bangkok le 1er décembre à 19h00… Entre-deux, on a eu droit, dans le désordre, à une heure de taxi à Buenos Aires et deux dans les embouteillages de Bangkok, deux vols intercontinentaux de nuit de 13h20 (Buenos Aires-Amsterdam) et 10h00 (Vienne-Bangkok) plus deux petits vols d’une heure et demie (Amsterdam-Genève et Genève-Vienne), une heure de queue à l’immigration thaïlandaise et six heures d’escale à Genève pendant lesquelles on a profité d’aller à la Migros nous acheter à chacun une douceur qui nous manquait !

Autant dire qu’à l’arrivée, avec les dix heures de décalage horaire, on ne fait pas trop les fiers et on est complètement éclatés. Heureusement, les enfants ont mieux dormi que les parents, surtout Jérémy qui, à l’atterrissage à Bangkok, pensait arriver à Vienne…Quant aux parents, un curry vert et un porc épicé dans une gargote locale plus tard et ils sont en pleine forme pour… filer au lit !

IMG_4475_resultat

Quitte à avoir un choc culturel, autant l’avoir à fond et, dès le premier jour, après un réveil collectif à 5 heures du mat’, on décide d’emmener les enfants à Chinatown. Marchés bondés vendant des multitudes de marchandises les plus diverses et promenade le long d’avenues embouteillées et bruyantes, il n’y pas de doute, on est bien en Asie !  Au fil de la marche, on découvre déjà de superbes temples et du coup les enfants apprécient malgré la fatigue. Il faut aussi dire qu’ils se sont bien mis en forme en dévorant leur petit déj’ composé de riz sauté et de pâtes au basilic thaï qu’ils ont préféré aux corn-flakes (!). On avait peur que le changement soit un peu trop radical pour eux mais au final, ils ont déjà décrété qu’ils adoraient l’Asie et sa nourriture, ouf ! Alexis surtout semble sous le charme : il trouve certes la ville moche mais adore les temples qu’il juge magnifiques. Quant à Jérémy, avec sa peau claire, il fait l’objet de toutes les attentions des thaïs qui veulent sans cesse le toucher, plus ou moins délicatement, ce qu’il ne comprend pas bien et apprécie modérément.

Après une pause piscine bien méritée (il fait 34 degrés et 60% d’humidité, mais bon on ne va tout de même pas oser se plaindre par rapport au froid sibérien qui sévit en Suisse en ce moment), l’après-midi, on file à Khao San Road, LA route des routards, où les parents avaient dormi il y a un siècle au moins. On se rend compte que pas grand-chose n’a changé ici ou presque (il y a maintenant un Starbucks et un Burger King) et que l’on trouve toujours les mêmes spécimens bizarres, petites échoppes de nourriture et boutiques de contrefaçon.

Pour notre deuxième jour, départ en tuk-tuk pour le Grand Palais, l’ancienne résidence du roi, et le Wat Phra Kaew, l’immense complexe de temples qui se trouve dans la même enceinte. Les enfants adorent la course en tuk-tuk (c’est le cas de le dire, il roule à une vitesse folle !) mais la trouvent trop courte. Heureusement qu’on est partis de bon matin car, à l’arrivée à 8h15, il y a déjà des queues interminables de groupes chinois qui attendent l’ouverture devant le palais et n’hésitent pas à nous piétiner pour dépasser. Hormis la foule (et encore, il semble que plus tard ce soit pire !), c’est un endroit magnifique. On reste abasourdis par tant de richesses et d’ornements.

On fuit ensuite vers le Wat Pho qui abrite notamment un immense bouddha couché (46 mètres de long et 15 de haut) recouvert de feuilles d’or et dont les plantes des pieds sont incrustées de nacre, splendide ! On y trouve aussi des galeries abritant 394 bouddhas dorés et de nombreuses autres beautés. L’ensemble est à nouveau superbe. Les loulous sont impressionnés, admirent les splendeurs, veulent des photos d’eux devant chaque statue et ne râlent pas un seul instant malgré la chaleur étouffante : ils ont bien mérités un après-midi piscine !

Depuis que Mélanie avait vu une émission sur le sujet, elle avait envie de découvrir les khlongs, les canaux de Bangkok. En effet, comme on ne le sait pas forcément, à l’origine, Bangkok était construite sur des canaux servant au transport de personnes et de marchandises et était même considérée comme la Venise de l’Orient. Aujourd’hui, il n’en reste que quelques traces, dans un quartier principalement. Grâce à la lecture d’un blog de compatriotes valaisans, on a trouvé l’adresse de Julien, un français qui fait découvrir les khlongs hors des sentiers battus. On embarque donc pour une promenade de quatre heures avec une famille de français (on aurait pu croire les loulous contents d’avoir des copains pour jouer mais bon, vous les connaissez, ils ont préféré suivre et écouter le guide !). C’est impressionnant de voir comme on change vite de décor : en à peine 15 minutes de taxi, on se retrouve dans un oasis de verdure, avec palmiers, bananiers et cultures en tout genre au milieu de petits canaux bordés de vieilles maisons en teck sur pilotis et de temples. C’est très authentique même si malheureusement les anciennes villas commencent à laisser leur place à de nouvelles demeures entourées de murs de béton. On va d’abord visiter un temple sur une île où on va pouvoir faire des offrandes et apprendre quelques rites du bouddhisme, ce qui plaît beaucoup aux enfants, puis manger dans un marché flottant malheureusement fermé la semaine (seul le stand où l’on mange reste ouvert, dommage pour l’animation, par contre le repas était excellent !) et enfin, visiter une ferme cultivant des orchidées. En chemin, on peut observer un peu le quotidien des habitants et on croise quelques varans mais, heureusement pour Mélanie, pas les pythons que Julien exhibe en photo sur  son téléphone…. Une très chouette ballade un peu hors du temps. En plus, les anecdotes de notre guide sur la vie ici sont très intéressantes et on passe tous un très bon moment.

Pour notre dernier jour, on va visiter le Mont d’Or, une colline artificielle surmontée d’un énorme stupa recouvert d’or qui abrite une relique de bouddha, on repasse par les marchés de Chinatown et Talat Mai, une ruelle avec un marché alimentaire où on ne connaît presque aucun des aliments vendus (les loulous adorent mais ne sont pas intéressés à goûter, bon, on leur pardonne pour cette fois, les parents non plus !), on va découvrir le Bouddha d’Or, haut de 3 mètres, sculpté dans l’or massif (mais Yanick a des doutes là-dessus) et installé en haut d’une belle construction en marbre et enfin, on visite un dernier temple, abritant une autre relique (c’est fou ce que Bouddha a perdu d’ongles durant sa vie…).

Globalement, on a plutôt bien aimé Bangkok malgré la chaleur humide, la foule, le bruit et la frénésie de cette ville. En plus, les loulous adorent les bouddhas et les temples et en redemandent, ce qui est plutôt encourageant pour la suite !

6 commentaires sur “Bangkok

  1. Bonjour,

    Gigantesque ce Bangkok, que de changement culturel.

    Je vois que passe par Genève, vous aimez les voyages…..

    Je lis et apprécie beaucoup vos commentaires et images.

    Je suis bien en pensée avec vous.

    A plus les vagabonds

    J'aime

  2. Salut Yanick et famille,

    Les voyages font toujours rêver et d’y être en famille c’est encore mieux…

    En avance, très bonnes fêtes et mes meilleurs voeux!

    Marc

    J'aime

    • Hello
      Apres avoir pris une bonne bouffée d’air génevois au passage
      vous voila sur un autre continent complétement différent du précèdent mais sur lequel les Loulous et vous étes comme des poissons dans l’eau (et sur l’eau)
      A bientôt de vos nouvelles
      Papy de Cannes
      Roland

      J'aime

  3. Après nous avoir fait voyagé en terres inconnues pour nous depuis votre départ vous voilà encore avec de superbes photos qui, elles, nous font revenir 20 ans en arrière….heureusement
    les souvenirs sont bien là ! On est heureux pour vous de savoir que tout va bien et vous disons
    A TOUS BONNE SUITE et bisous monique et gilbert

    J'aime

  4. A peine 1 mois après ma découverte du nord de la Thaïlande, vous me faites découvrir ce que je n’ai pas pu voir ! Ça me plaît de refaire un voyage grâce à vous 😊. Il est vrai que les temples sont et contiennent de vrais bijoux et les villes recèlent de tant de curiosités et de beautés ! Et vous me faites saliver en parlant de nourriture, mmh, c’est si bon ! 😋
    Bonnes découvertes à vous !😗😗😗

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :